LA FOURCHETTE... RACONTEE

Publié le par mitokola

Fourchettes

 

 

Difficile aujourd'hui de manger sans fourchette !

 

Pourtant, pendant des siècles, le pouce, l'index,

et le majeur ont été privilégiés même par les

têtes couronnées...

 

En Europe, les Italiens ont été les premiers

promoteurs de cet "outil" d'origine byzantine.

 

C'est à Venise, que la fourchette se fait connaître

grâce à Théodora DOUKAS, princesse venue

de Byzance en 1075, pour épouser Domenico

SELVO, le 31ème doge de Venise.

 

Théodora a pour habitude de piquer les morceaux

de viande avec une petite fourchette à 2 dents

pour les porter à sa bouche...

 

Manie raffinée mais jugée étrange, voire

sulfureuse pour l'époque ! (avec ses dents

pointues... la fourchette a quelque chose de

diabolique !!)

 

Malgré tout, elle s'installe tout de même chez

les grands de la Péninsule.

 

Catherine de MEDICIS l'introduit à la cour de

France en 1533.

 

Son fils, Henri III, qui aime l'hygiène et les bonnes

manières, l'utilise pour la première fois en

public à l'hostellerie de la Tour d'Argent.

 

Cependant, les courtisans s'en méfient, craignant

de se blesser la bouche !!

 

Fourchettes

 

 

La Renaissance favorise son implatation sur les

tables.

 

Mais, bien manipuler la fourchette n'est pas chose

aisée !!

 

Louis XIV était, paraît-il, peu habile à son maniement

si bien qu'il en a peu promu l'usage;

 

Ce n'est qu'au cours du XVIIIème siècle que la

fourchette s'impose.

 

Après des siècles d'une existence confinée aux

tables aristocratiques, elle gagne un public plus

large au XIXème siècle, grâce à des innovations

technologiques, comme la galvanoplastie,

méthode développée par CHRISTOFLE, à partir

de 1842, qui lui permet de lancer le métal

argenté.

 

 

Fourchettes

 

 

La fourchette se popularise mais ne se

banalise pas !

 

Cependant, au XIXème siècle, il est de bon ton

d'en proposer pour tous les mets à la mode...

 

- fourchette à huîtres

- fourchette à escargots

- fourchette à sardines

- fourchette à poissons

- fourchette à gibier

- fourchette à entremets

- fourchette à gâteaux

- fourchette à salade

- fourchette à dessert

- fourchette à melon

- fourchette à mangue....

 

et bien sûr fourchette standard.....

 

La France dispose la fourchette, dents posées

sur la nappe...

 

L'Angleterre fait l'inverse sous prétexte de

protéger le vernis de la table...

 

Aux XXè et XXIème siècles, l'heure est à la

simplification. De grandes maisons comme

CHRISTOFLE et GUY DEGRENNE ont

récemment conçu des modèles spéciaux pour

les apéritifs dînatoires !!

 

 

(sources Cuisine et Vins de France N° 133, d'après le texte de C. Gerbod)

Publié dans Histoire et anecdotes

Commenter cet article

roger 09/04/2010 09:18



veus tu danser avec moi?


bisous



mitokola 09/04/2010 16:09



Sais pas trop... danser...  mais je veux bien essayer...


bisous



cojocano 08/04/2010 14:43



interessant toutes ces fourchettes



mitokola 08/04/2010 17:34



Merci à toi Cojocano, c'est gentil d'être passée...


Bonne fin de journée


A bientôt


Bisous



Une ado aux fourneaux 08/04/2010 14:30



Une surprise t'attend sur mon blog... bIz



mitokola 08/04/2010 17:45



Wouah !!! Merci Salomé, c'est super gentil de ta part et me touche énormément 


Génial !!! ainsi je peux également en faire profiter cinq autres "overbogueuses", c'est vraiment chouette de ta part...


bonne fin de journée


gros bisous.....



clquipopotte 08/04/2010 14:21



Merci beaucoup pour ton passage dans ma cuisine , tu y repasses quand tu veux , tu y seras toujours la bienvenue ...


Clquipopotte♥♥♥



mitokola 08/04/2010 14:26



Merci Clquipopotte, c'est sympa de ta part et j'aime beaucoup ton blog, donc je ne m'en priverai pas...


A bientôt


Bisous



Fantaisie 08/04/2010 14:16



J'aime beaucoup  toutes ces informations sur la fourchette, parcontre je ne connais pas la fourchette du XXI ème siècle, mais j'ai le temps de la découvrir !!


Bonne journée



mitokola 08/04/2010 14:25



 la fameuse fourchette des apéro-dînatoire.... je ne la connais pas non plus mais je vais essayer de la découvrir...



Bisous