UN MORTIER... UN PILON....

Publié le par mitokola

Mortier

 

 

Depuis la nuit des temps, d'un bout à l'autre du

monde, les cordons-bleus ont révélé tous les

arômes des épices en les écrasant soigneusement

jusqu'à les réduire en poudre.

 

Pour cela, un ustensile lourd est indispensable,

ainsi qu'un récipient adapté... ainsi, est né

 

le pilon

 

grâce auquel on broie par à-coups, les ingrédients

dans un bol

 

le mortier.

 

Le pilon possède un manche qui doit assurer une bonne

prise en main et une base ronde légèrement évasée

pour faciliter le broyage.

 

Du côté des mortiers, si la majorité a une forme plutôt

haute et étroite, adaptée au broyage des épices et des

céréales, on en trouve aussi qui ressemblent à des

assiettes à soupe, dotés de bases larges et creuses,

idéales pour les herbes et les aromates, qui révèlent

eux aussi tous leurs parfums un fois réduits en purée.

 

On a retrouvé des mortiers datant du paléolithique...

 

En réalité, cet ustensile s'est développé avec la

culture des céréales : il a été initialement conçu pour

piler les grains, tel que cela se pratique toujours en

Afrique noire.

 

L'outil a très vite été adopté par les apothicaires et

autres herboristes pour écraser les potions thérapeutiques.

 

 

Mortier

 

 

LES ATOUTS

 

- Sa nature : un ustensile écolo...

 

- Sa longévité : la robustesse des mortiers et

  pilons en matériau dur (comme le granit par

  exemple) est incroyable... cet outil peut se

  transmettre de génération en génération...

 

- Son esthétisme : certains ustensiles sont très

  design, telle cette boule que l'on roule avec la

  paume de la main...

 

- Son efficacité : rien ne résiste à un pilon si l'on y

  met assez d'huile de coude...

 

- Le parfum obtenu : fraîchement broyées, les épices

  exhalent des arôm!es concentrés. Les hachoirs

  électriques ont tendance à trop chauffer et

  émulsionner les ingrédients. Les parfums très

  volatiles s'échappent alors rapidement...

 

 

D'UN MATERIAU A L'AUTRE

 

Vous trouverez des pilons et mortiers taillés dans tous

les matériaux possibles :

 

Bambou, bois d'olivier ou de rose, inox, bronze, fonte

lave, agate, basalte, marbre, granit, céramique,

porcelaine...

 

 

Au-delà des critères esthétiques, misez sur la longévité

de votre matériel, et sur son efficacité..

 

POUR LE MORTIER, les matériaux comme la fonte offrent

le désagrément de rouiller, ce qui n'est pas du tout adapté

au traitement des aliments.

 

Certains bois sont poreux, et conservent les odeurs malgré

des lavages répétés, donnant un goût inapproprié à la

préparation suivante.

 

D'autres ne passe pas au lave-vaisselle (olivier).

 

D'autres encore sont fragiles, comme la porcelaine : on peut

y écraser les épices, mais il vaut mieux ne pas les "piler"

sous peine de fendre le mortier.

 

L'inox (matériau des chefs), le granit ou le marbre semblent

une option judicieuse pour les épices "dures", mais ces

matériaux non poreux ne sont pas adaptés au broyage

des aromates frais ou huileux.

 

Il vaut mieux alors choisir du bois (pour ail, pignons, herbes

fraîches...).

 

Certains possèdent un fond râpeux pour retenir les épices.

 

 

POUR LE PILON, les règles sont les mêmes : quel que soit

votre choix de matériau, privilégiez les ustensiles taillés dans

la masse.

 

En effet, les pilons en deux parties (base et poignée) ont

tendance à ne pas résister aux chocs répétés.

 

 

(sources Vie Pratique Gourmand)

Publié dans Histoire et anecdotes

Commenter cet article

stellla 16/06/2010 16:56



le mien est en pierre bleu comme le tien et est gravé " Jamie oliver " lol c'est mon zom qui me l'a offert ;)


bz



mitokola 17/06/2010 07:33



la classe !! bisous



Cuisine gourmande 15/06/2010 10:50



Très bon ustensile de cuisine !


Bonne journée



Luthine 14/06/2010 23:12



On a perdu le nôtre durant un déménagement !



mitokola 15/06/2010 11:34



aïe !!! va voir du côté des magasins asiatiques, ils en ont de formidables.... bisous



chafin 14/06/2010 19:05



j'en ai un en bois d'olivier et j'adore m'en servir......


bizzzzzzzzzzzzzz



mitokola 15/06/2010 09:48



bravo, c'est très bien.... j'ai aussi un mortier, en granit mais je ne l'utilise pas assez souvent...


bizzzzzzzzzzzzz



Androgyna 14/06/2010 15:36



Un ustensile d'une simplicité déconcertante


vieux comme la nuit des temps merci de ce beau partage


gros bisous Mitokola Didier



mitokola 14/06/2010 16:10



merci Didier, très bonne fin de journée, bisous